Happy Syklett est activité de promenade en triporteur électrique à destination des personnes agées et à mobilité réduite.

Le contexte du projet

Avec un peu moins de deux ans d’existence, Syklett bénéficie déjà d’une réelle notoriété locale qui en fait un lieu vivant et fréquenté. Syklett compte aujourd’hui plus de 700 adhérents et reçoit plus de 200 visiteurs chaque mois. Grâce à la diversité des structures membres du collectif et à la variété des usages du lieu par chacune, la fréquentation du lieu se caractérise par une très grande mixité de publics.

Le collectif souhaite aujourd’hui diversifier ses activités pour toucher davantage de personnes et continuer de montrer que le vélo est un support au service de l’autonomie et du lien social.

Pour les personnes âgées et handicapées, les difficultés de mobilité sont synonymes de perte de lien social et d’exclusion, avec des conséquences directes en termes de santé, de moral, et d’autonomie.

De plus en plus d’initiatives proposant des balades à vélo grâce à des vélos adaptés, tandems, cargos, fauteuils… ont vu le jour et permettent à ces personnes de retrouver un lien avec la pratique du vélo, de participer à une activité et de sortir.

Après plusieurs échanges et une action commune avec A vélo sans âge Pays de Morlaix, Syklett veut proposer un nouveau service aux établissements du territoire qui accueillent des personnes pas ou peu mobiles (EHPAD, foyers de vie, maisons de retraite, centres de rééducation…). Il s’agit d’organiser des balades en vélo cargo pour redonner les sensations du vélo, redécouvrir le territoire et développer de nouvelles relations sociales et intergénérationnelles.

Le territoire de Lorient compte plusieurs circuits de pistes cyclables, les opportunités de balades sont très variées, et peuvent constituer un prétexte et un moyen de (re)participer à des activités simples de la vie quotidienne de la ville : aller prendre un café, aller au marché, voir la mer, pique-niquer, revoir une voisine…

Les objectifs de Happy Syklett

Lutter contre l’isolement des personnes âgées et handicapées :
Il s’agit de proposer des opportunités de rencontres et de lien avec le territoire pour les personnes peu mobiles. Cette initiative doit donner une possibilité à ces personnes d’explorer leur environnement plus lointain que leur établissement, pour redécouvrir leurs villes, villages et paysages, et renouer avec des activités simples de la vie quotidienne.

Créer des cadres d’échanges intergénérationnels et de mixité sociale autour du vélo :
Dans la continuité de l’action de Syklett en faveur de la mixité sociale et de l’insertion, ce projet est animé par des équipes mixtes composées de bénévoles, de jeunes accompagnés et de personnes en difficultés qui pédalent ensemble au bénéfice des personnes âgées et handicapées.

Proposer une nouvelle forme d’engagement bénévole :
Cette activité originale et conviviale est un moyen concret de s’engager en faveur de la solidarité pour des personnes souhaitant être bénévoles, de manière ponctuelle ou régulière.

Proposer une activité bénéfique pour l’entretien de la forme physique des personnes âgées et handicapées :
Cette activité est excellente pour l’entretien de la motricité des personnes âgées et handicapées. Le trajet à vélo stimule une sensibilité très importante pour les capacités motrices. A travers les vibrations et mouvements du tripoteur, ce sont les récepteurs articulaires, ligamentaires et musculaires qui sont stimulés et la sensation de vitesse avec ses variations activent l’oreille interne, organe essentiel pour gérer la posture et l’équilibre.

 

Le fonctionnement d’Happy-Syklett

Syklett est doté d’une flotte de 3 vélos-cargo pour proposer l’activité. Les vélos seront conduits par des jeunes accompagnés par l’UEAJ et la Sauvegarde 56, par des bénévoles de Syklett et par les volontaires d’Unis-Cité.

Ces équipes seront encadrées par des référents qui veille à la sécurité des personnes et à la bonne utilisation du matériel. Chaque personne intervenant dans ce projet reçoit une formation à l’utilisation et à l’entretien des vélos cargos.

L’objectif est de s’adresser à tous les établissements du territoire accueillant ces publics et souhaitant  proposer cette activité originale.

 

 

 

En parallèle, le collectif proposeles vélos à la location pour des particuliers et est présent lors d’événements grand public (Festival Interceltique de Lorient, FIFIG …)

Tarifs :

50€ par vélo par après-midi. Sur devis.

(Le tarif ne doit pas être un frein. Contactez-nous ! )