Cet atelier vélo, collaboratif et solidaire, accueille depuis 2016 les adhérent.e.s venant réparer leur vélo, cinq après-midi par semaine. Grâce aux conseils et à l’accompagnement des salariés, de volontaires en service civique et de nombreux bénévoles, les adhérent.e.s réparent eux-mêmes leur vélos. Ils gagnent ainsi en autonomie dans leur mobilité.
En 2020, l’engouement pour le vélo a permis l’embauche d’un responsable d’atelier, troisième salarié du Collectif Syklett. Ce recrutement a permis de proposer un meilleur service, et de développer le réemploi, la formation et la qualité de la transmission.
Deux matinées par semaine, les adhérent.e.s qui le souhaitent peuvent bénéficier de sessions de formation, conduites par le responsable d’atelier.


L’atelier est également un lieu de réemploi. Grâce à l’implication de l’UEAJ, il récupère des vélos en déchetterie et au Comptoir du Réemploi. L’atelier accepte également les dons de vélos et de pièces détachées de la part de particuliers. Ces vélos récupérés sont soit remis en état, soit, si la remise en état s’avère impossible ou trop complexe, démontés et recyclés. Les pièces détachées réutilisables sont stockées et réemployées dans la réparation d’autres vélos, ou vendues à nos adhérents.
L’atelier est également un lieu de vente de vélos. Les vélos récupérés puis réparés par l’équipe de l’Abri Syklett sont vendus à prix très abordables (entre 50 et 80 €), permettant ainsi un accès facilité à la mobilité.
De manière aussi importante, l’atelier est un lieu de sociabilisation, permettant la dynamisation du quartier de Kerentrech. Au-delà de l’achat ou de la réparation d’un vélo, les adhérents viennent chercher à l’Abri Syklett du lien social, un moment convivial et chaleureux. Des bénévoles de tout âge et de tous milieux accueillent les visiteurs.