Happy syklett

 

Bienvenu-e-s sur la page d’happy Syklett, l’activité Lorientaise de promenade en triporteur électrique sociale, intergénérationnelle et solidaire.

« activité Lorientaise de promenade en triporteur électrique sociale, intergénérationnelle et solidaire »? Tout ceci n’est peut être pas très clair, alors éclaircissons :

« activité » : car c’est la mise en œuvre d’un projet, un service et une action concrète qui s’inscrit dans un temps le plus long possible.

« Lorientaise » : car c’est au niveau du pays de Lorient que l’action s’inscrit.

« triporteur électrique » : un vélo à trois roues avec assistance électrique permettant de transporter 2 personnes sans que le conducteur ne se fatigue outre mesure.

« sociale » : car l’action permet et met en avant la rencontre et l’échange entre des personnes humaines.

« intergénérationnelle » : car l’action vise avant tout des personnes âgées dépendantes et souvent désocialisées et les mettra en relation avec des conducteurs plus jeunes, dans le cadre d’une réinsertion ou d’une resociabilisation.

« solidaire » : car l’action doit permettre de tendre la main à des individus défavorisés et leur donner la possibilité de s’extraire d’un contexte, parfois délétère, pour leur offrir un bon bol d’air.

Voilà cette activité résumée en quelques mots. Pour les plus curieux, la présentation s’étend et s’approfondit dans les lignes suivantes :

 

Le contexte du projet

 

Avec un peu moins d’un an d’ancienneté, l’Abri Syklett bénéficie déjà d’une réelle notoriété locale qui en fait un lieu vivant et fréquenté. Syklett compte aujourd’hui plus de 600 adhérents et reçoit plus de 200 visiteurs chaque mois. Grâce à la diversité des structures membres du collectif et à la variété des usages du lieu par chacune, la fréquentation du lieu se caractérise par une très grande mixité de publics.

Le collectif souhaite aujourd’hui diversifier ses activités pour toucher davantage de personnes et continuer de montrer que le vélo est un support au service de l’autonomie et du lien social.

Pour les personnes âgées et handicapées, les difficultés de mobilité sont synonymes de perte de lien social et d’exclusion, avec des conséquences directes en termes de santé, de moral, et d’autonomie. De plus en plus d’initiatives proposant des balades à vélo grâce à des vélos adaptés, tandems, cargos, fauteuils… ont vu le jour et permettent à ces personnes de retrouver un lien avec la pratique du vélo, de participer à une activité et de sortir. Après plusieurs échanges et une action commune avec A vélo sans âge Pays de Morlaix, Syklett veut proposer un nouveau service aux établissements du territoire qui accueillent des personnes pas ou peu mobiles (EHPAD, foyers de vie, maisons de retraite, centres de rééducation…). Il s’agit d’organiser des balades en vélo cargo pour redonner les sensations du vélo, redécouvrir le territoire et développer de nouvelles relations sociales et intergénérationnelles.

Le territoire de Lorient compte plusieurs circuits de pistes cyclables, les opportunités de balades sont très variées, et peuvent constituer un prétexte et un moyen de (re)participer à des activités simples de la vie quotidienne de la ville : aller prendre un café, aller au marché, voir la mer, pique-niquer, revoir une voisine…

Les partenaires

Les KinésAVélo

2 kinésithérapeutes intervenant dans divers Ephad de Lorient ont rejoint l’aventure Syklett. Les « KinésAVélo » se sont associés autour d’une pratique originale de la kinésithérapie à domicile, et réalisent tous leurs trajets à vélo. Petit à petit, l’idée que leurs patients puissent eux-mêmes faire du vélo s’est imposée : cette pratique est idéale pour le pédalage, l’équilibre et la stimulation sensorielle. Ils ont mis au point un tandem pour faire pratiquer ceux qui le peuvent.

Quand ils ont découvert les initiatives de balades à vélo pour personnes âgées dans d’autres villes, ils ont décidé de développer ce projet à Lorient, et se sont rapprochés de Syklett. Par leur pratique et leurs relations quotidiennes avec les patients et établissements visés par le projet, ils sont en mesure de participer à la définition et à la promotion de cette offre de service.

« A vélo sans Age » Pays de Morlaix

Cette association propose des balades en tripoteur sur le Pays de Morlaix, en partenariat avec une quinzaine d’Ephad de son territoire. Elle partage son expérience avec le collectif Syklett, et a mis à disposition ses tripoteurs pour une journée d’essai de l’activité à Lorient au mois de juin dernier.

Etablissements du territoire

Ehpad, maisons de vie, centres de rééducation… tous les établissements du territoire accueillant durablement des publics âgés ou handicapés connaissant des difficultés de mobilité sont susceptibles de participer au projet. 3 établissements de Lorient ont déjà participé à une activité-test : la résidence sénior Agora, la résidence Edilys, le foyer de personnes âgées de Kerguestenen.

 

Les objectifs d’Happy-Syklett

Objectif général :

Proposer une nouvelle activité créatrice de lien social et intergénérationnel aux personnes âgées et handicapées du Pays de Lorient

Objectifs spécifiques :

Lutter contre l’isolement des personnes âgées et handicapées
Il s’agit de proposer des opportunités de rencontres et de lien avec le territoire pour les personnes peu mobiles. Cette initiative doit donner une possibilité à ces personnes d’explorer leur environnement plus lointain que leur établissement, pour redécouvrir leurs villes, villages et paysages, et renouer avec des activités simples de la vie quotidienne.

Créer des cadres d’échanges intergénérationnels et de mixité sociale autour du vélo
Dans la continuité de l’action de Syklett en faveur de la mixité sociale et de l’insertion, ce projet est animé par des équipes mixtes composées de bénévoles, de jeunes accompagnés et de personnes en difficulté qui pédalent ensemble au bénéfice des personnes âgées et handicapées.

Proposer une nouvelle forme d’engagement bénévole
Cette activité originale et conviviale est un moyen concret de s’engager en faveur de la solidarité pour des personnes souhaitant être bénévoles, de manière ponctuelle ou régulière.

Proposer une activité bénéfique pour l’entretien de la forme physique des personnes âgées et handicapées
Cette activité est excellente pour l’entretien de la motricité des personnes âgées et handicapées. Le trajet à vélo stimule une sensibilité très importante pour les capacités motrices. A travers les vibrations et mouvements du tripoteur, ce sont les récepteurs articulaires, ligamentaires et musculaires qui sont stimulés et la sensation de vitesse avec ses variations activent l’oreille interne, organe essentiel pour gérer la posture et l’équilibre.

 

Le fonctionnement d’Happy-Syklett

 

Syklett souhaite se doter d’une flotte de 3 vélos cargo pour proposer des activités de balade dans le cadre de partenariats avec les établissements du territoire accueillant des personnes âgées ou handicapées. Les vélos seront conduits par des jeunes accompagnés par l’UEAJ et la Sauvegarde, par des bénévoles de Syklett et par des salariés d’Optim-ism.

Ces équipes seront encadrées par des référents qui veilleront à la sécurité des personnes et à la bonne utilisation du matériel. Chaque personne intervenant dans ce projet recevra une formation à la sécurité routière, à l’utilisation et à l’entretien des vélos cargos, et à l’animation de la relation sociale avec les personnes promenées.

Ce projet a vocation à être porté par un-e coordinateur-trice qui planifiera les balades,  mobilisera les équipes, animera les relations partenariales, développera et valorisera le projet. Au sein du collectif Syklett, le coordinateur assurera l’implication partagée de toutes les structures membres, et veillera à la mixité des équipes (jeunes, salariés, bénévoles) qui piloteront les vélos-cargo.

L’objectif est de s’adresser à tous les établissements du territoire accueillant ces publics et souhaitant  proposer cette activité originale. En parallèle, le collectif proposera les vélos à la location pour des particuliers / institutions ou entreprises, et organisera ponctuellement, lors d’événements grand public ou pendant la saison estivale, des balades à vélo tout public.

En parallèle, cette activité constitue un nouveau support de remobilisation professionnelle pour les jeunes et adultes accompagnés par les membres de Syklett. Cette activité développe en effet des compétences d’organisation, de maîtrise de consignes de sécurité, de contact avec le public ; et est bénéfique en termes d’estime de soi en passant à un statut d’aidant.

 

Résultats attendus :

Au moins 10 établissements du territoire accueillant des personnes âgées ou handicapées proposent au moins 2 demi-journées de balade à leurs patients / mois

En moyenne, 100 personnes se baladent à vélo chaque mois grâce à Happy-Syklett

Une cinquantaine de personnes (jeunes, salariés et bénévoles des structures membres de Syklett) s’investissent dans cette activité.

 

Gouvernance du projet :

Un comité de pilotage composé des 4 structures membres du collectif et des kinés à vélo aura pour mission de suivre et développer le projet, et d’encadrer son équipe. A terme, la gouvernance pourra évoluer pour intégrer des bénéficiaires et/ou des personnes relais au sein des établissements participant au projet.

 

Lieu de mise en œuvre du projet : Pays de Lorient
4 types de balades à vélo :

Balade

Bénéficiaires

Objectifs

Pédaleurs

Durée & Fréquence

Happy-Syklett

Patients des établissements partenaires

100 personnes / mois

Proposer une activité ludique, récréative et bénéfique sur un plan physique pour des personnes isolées, handicapées, âgées

3 par balade dont 1 coordinateur du projet
L’ensemble des structures membres de Syklett mobiliseront des pédaleurs, à tour de rôle, de manière à assurer les balades.

Il pourra s’agir de :
– Bénévoles de Syklett, des associations membres
– Jeunes accompagnés par l’UEAJ et la Sauvegarde
– Salariés mis à disposition par les structures membres (salariés du service Feel à Vélo d’Optim-ism / ex)
– Salariés d’entreprises du territoire dans le cadre d’actions de mécénat

Par créneaux d’1 demi-journée
pour 5 demi-journées / semaine

Tickets balades

Bénéficiaires des CCAS et tout public

-Proposer des sorties à la demande pour tout public

– Permettre aux personnes de recourir au

200 sorties / an

Balades touristiques

Particuliers, partenaires

-Faire connaître l’activité et le collectif
-Proposer une activité originale en période estivale, dans le cadre de festivals…

50 balades / an

Location

Particuliers, entreprises, établissements

– Permettre l’accès de tous à cette activité de loisir quand les vélos ne sont pas utilisés par ailleurs

Les familles ou structures.

Au moins 20 locations / an

 

L’investissement

Moyens matériels nécessaires à la mise en œuvre du projet :

BUDGET D’INVESTISSEMENT – SYKLETT

DEPENSES

RESSOURCES

Poste de dépenses

Montant unitaire

Nombre

Total

Montant demandé

Statut

Montant

Vélo cargo

5600

2

11200

A2JD

Acquis

5 600 €

Vélo cargo pouvant transporter 1 fauteuil roulant

5600

1

5600

Fondation SNCF

Sollicité

5 000 €

PC

400

1

400

Autres fondations

A solliciter

7 050 €

Tenues de pluie

50

6

300

 

 

 

Téléphone

150

1

150

 

 

 

TOTAL

 

 

17 650 €

TOTAL

 

17 650 €

 

Voilà tout. Maintenant que vous avez tout lu et tout compris, laissons les quelques photos que nous avons prises vous en dire plus long sur le projet que tous les mots du monde !